"Laurent Blanchard et Patricia"        (retour)

 

En ce premier samedi d’automne nous accueillons pour la première fois Laurent Blanchard et Patricia. Ils viennent de Roussillon et ils nous ont emmenés faire un tour du monde en chansons.  « Félicie aussi» faisait partie du voyage. Nous avons quitté notre « Douce France » pour l’île de beauté et danser le « Tango corse ». Un petit arrêt en Italie pour permettre à certain(es) de se dire « Je t’aime à l’italienne » puis c’est en Espagne que nous avons fait escale en chantant « Viva Espana », là nous avons rencontré « La Belle de Cadix » entourée de « Sombréros et Mantilles ». Puis le cap était mis vers le nord pour une « Ballade nord irlandaise » et nous poursuivions en Autriche avec « Les Valses de Vienne ». La Russie n’était pas loin pour aller visiter la Place Rouge avec pour guide  « Nathalie » et  danser le « Casatchok ». « Les Accadiens » nous ont accueilli chaleureusement en Amérique du nord et Patricia nous a avoué « Ma cabane au Canada » est blottie au fond des bois…. Enfin « L’Amérique » était à nous, nous sommes allés à « San Francisco »et à « Mexico » le paradis des cœurs et de l'amour. Une courte escale aux Antilles nous a fait découvrir « Guantanamera »  et  une île perdue au milieu de l'océan, un jardin merveilleux, un spectacle permanent……. devant laquelle on s’exclame « Vive le Douanier Rousseau » ! Au cours de ce périple nous avons rencontré « Célimène » et « Pépito » . La ville des jeux olympiques 2016 nous attendait aussi et nous nous sommes souvenus de cette phrase « Si tu vas à Rio »…… Un passage en Afrique nous a permis d’aller au « Café des Délices ».

Notre voyage touchait à sa fin Patricia et Laurent nous ont alors posé la question « Il est où le Bonheur ?» mais la réponse il la connaissait déjà. Tous ces visages souriants, toutes ces lèvres qui fredonnaient les chansons, toutes ces mains qui applaudissaient…. Il était là le bonheur. C’est sur un « Bye bye à bientôt » que Patricia, Laurent et sa guitare ont terminé leur prestation et beaucoup de bras se sont levés pour leur dire un grand MERCI.

MAH