Inauguration du Théâtre PITOU à la résidence l'Accueil       (retour)

Mercredi 6 mars 2019

Les marionnettes de Pitou , diaporama commenté par Marie-Antoinette Haspel,

Madame Mouillaud apparentée à la famille Pitou était présente.

Elle a prêtés quelques petits vêtements et chapeaux de marionnettes. Un panneau sur l'historique de la dynastie des Pitou montre les différentes personnes de cette famille qui ont participé à ce théâtre.

Quelques types de marionnettes:certaines sont manipulées avec des fils,d'autres fonctionnent au moyen de tringles, et certaines sont animées par la main qui s'enfile dans une gaine en tissu.

Le mot marionnettes datant du Moyen-age vient de plusieurs diminutifs comme..Marie..Marion..Mariottes etc …

La marionnette Guignol de Lyon bien connue, insolente et satirique, dénonçant l'injustice, n'était pas que pour amuser les enfants.

Monsieur Aimé Mouillaud a écrit un livre sur les marionnettes Pitou

Le grand théâtre Pitou 1870-1920 deviendra le cinéma Palace à Rive de Gier. Il fermera ses portes en 1978.

Hubert Chok 1811-1867, mosellan crée le théâtre Fanciulli, il rencontre Emile Auguste Pitou qui épousera sa nièce et décèdera en 1867 à Rive de gier où il est enterré. Né à Bellène dans l'Orne, a 12 ans il est placé chez des épiciers, mais il décide de suivre Chok.

CRASMAGNE célèbre marionnettes parmi d'autres, mesurait 78cms on l'actionnait par ses fils et ses tringles. Elle fut mise dans le cercueil d'Emile Auguste à sa mort .

Le théâtre Pitou circule de ville en ville pendant la période de 1870-1880. Il s'installe à Rive de Gier en 1875, Emile Auguste a eu un fils appelé Emile Isidor Pitou qui lui aura 2 enfants ; dont un garçon Paul Pitou qui se mariera avec Clémentine et aura un fils Guy Pitou.

Les marionnettes sont en bois , une dizaines de machinistes les font bouger. Les accessoires sont multiples : vêtements réhaussés de riches broderies, réalisées par l'épouse d'Emile Isidore Jeanne Marie..

Une période d'arrêt quand la guerre arrive.

Pierre Soulier, en 1952 obtiendra le don du théâtre Pitou.

Cent ans après, les marionnettes se trouvent au Musée Allard de Montbrison, au musée Gadagne à Lyon et à Marseille au musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MUCEM).

Remerciement à Claude Mouillaud qui a prêté des objets,à Michelle Canel pour le transport du matériel,à Marie Claude Flandin qui a restauré les vêtements , à Jean Caude Bessenay qui à fait les décors , à Jean Marc Reyssier pour la communication et à Marie-Antoinette pour les commentaires sur le diaporama.

Une dizaines de bénévoles étaient présents, ainsi que Madame la Directrice, quelques membres du conseil d'administration, et quelques familles.

Il est 16 heures, et le moment du goûter pour les résidents.

L'inauguration est terminée.

Pour B V A

Raymonde Thiblier J.Patamia